RMC

Marco, auditeur de RMC: "C'est une petite claque, Valls ne devrait pas porter plainte"

-

- - -

Manuel Valls a-t-il raison de vouloir porter plainte contre le jeune homme qui l'a giflé, mardi, à Lamballe? Non, répond dans Bureau de vote Marco, un auditeur de RMC, pour qui ce geste n'est pas dramatique. Mais pour Hugues Fourage, député (PS) de Vendée, il est hors de question d'excuser un tel geste.

Marco, auditeur de RMC a appelé Manuel Valls, ce mercredi dans Bureau de vote, à ne pas porter plainte contre le jeune homme qui l'a giflé, la veille à Lamballe. "C'est une petite claque, il n'y a rien de dramatique, ce serait petit de la part de Manuel Valls de laisser tomber les poursuites entamées contre ce petit jeune qui n'a rien compris à la vie. Ça va entrainer d'une médiatisation autour de Manuel Valls, on va dire: 'le pauvre'… C'est petit de sa part s'il porte plainte contre lui. On n'a rien dans la caboche quand on a 18 ans".

"Oui au débat d'idées, non à la violence"

Au contraire, pour Hugues Fourage, député (PS) de Vendée, il ne faut absolument pas minimiser cette claque contre l'ancien Premier ministre. "Marco est dans la culture de l'excuse. Ce n'est pas un jeune qui ne sait pas ce qu'il a fait. C'est un militant d'extrême droite bretonne autonomiste. Il était sur les lieux, c'était prémédité. Non à la culture de l'excuse! C'est inadmissible, on est dans la transgression. La violence est inacceptable dans notre démocratie. C'est à la justice de trancher parce qu'il faut dire stop. Oui au débat d'idées, non à la violence", répond l'élu.

Quant à la médiatisation et à la possibilité que cette gifle soit finalement profitable à l'ancien Premier ministre, Hugues Fourage estime que "Manuel Valls est plutôt victime dans cette histoire". "Vous sous-entendez que cela pourrait le servir. Je ne crois pas, bien au contraire".

P. Gril avec JJ. Bourdin