RMC

"Pas dans le cadre d’une disparition classique" : un important dispositif de gendarmerie déployé pour retrouver une jeune femme près d'Albi

photo DDM Emilie Cayre - EMILIE CAYRE

photo DDM Emilie Cayre - EMILIE CAYRE - photo DDM Emilie Cayre - EMILIE CAYRE

Une jeune femme de 33 ans a mystérieusement disparu de son domicile dans la nuit de mardi à mercredi dernier près d'Albi dans le Tarn. Une cinquantaine de gendarmes ainsi qu'un drone et un hélicoptère ont été mobilisés.

Delphine Aussaguel est une femme mariée de 33 ans, mère de 2 enfants de 6 ans et 18 mois. Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, elle a disparu de chez elle, à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, non loin d’Albi.

Un important dispositif de gendarmerie déployé

Selon son mari, sa femme serait partie de son domicile en pleine nuit sans prévenir qui que ce soit. Ayant été alertés, une cinquantaine de gendarmes ont été mobilisés depuis mercredi pour tenter de retrouver la jeune femme. Un drone et un hélicoptère sont même venus, vendredi, apporter du soutien aux hommes sur le terrain. Des chiens Saint-Hubert, reconnus pour être de redoutables pisteurs, ont été également mobilisés.

Depuis, aucune trace d'elle n’a été trouvée. Les forêts, villages et lacs des alentours ont été survolés sans succès, donc, pour le moment. Cette disparition est jugée inquiétante par la gendarmerie.

"Pas une disparition classique"

"On n’est pas dans le cadre d’une disparition 'classique' d’une personne âgée désorientée. On a une jeune femme de 33 ans, maman de deux enfants, qui quitte son domicile en pleine nuit et qui ne réapparaît pas", explique à LaDépèche.fr l’état-major de la gendarmerie.

Les habitants de ce petit village, tous interrogés par les enquêteurs, ne sont évidemment pas habitués par la présence d’autant de moyens de gendarmerie.

"Ils ont fouillé partout chez moi, ils ont inspecté le jardin. Ils ont aussi longuement fouillé la maison de la jeune femme. Maintenant tout est fermé, les volets sont baissés et la maison semble vide" explique l’un d’entre eux.

Pour tenter de la retrouver, la gendarmerie a également publié un appel à témoin. "Si vous avez des informations permettant d’aider la gendarmerie d’Albi, appelez au numéro vert 0800.87.89.32", peut-on lire.

Maxime Trouleau