RMC

Un conducteur sauvé par des gendarmes dans une station-service

Deux gendarmes ont sauvé, vendredi dernier, un automobiliste victime d'un arrêt cardiaque dans une file d'attente d'une station-service de l'Oise. Ses jours ne sont plus en danger.

Un drame a été évité de peu à Breuil-le-Vert (Oise), vendredi dernier. Les gendarmes évacuent alors la file de la station service Auchan, à sec. Mais une voiture ne bouge pas.

Les gendarmes découvrent alors un automobiliste victime d'un arrêt cardiaque au volant. "On s'est approché du véhicule avec le collègue. Le véhicule était verrouillé mais une vitre à l'arrière était ouverte. On s'est aperçu que (le conducteur) était inconscient" explique Benjamin Brebion, gendarme à la brigade territoriale de Clermont.

"N'importe quel gendarme aurait fait ça"

Les gendarmes vont alors lui prodiguer les gestes de premier secours et le sauver:

"On a réussi a ouvrir la porte conducteur, on l'a sorti du véhicule et on a procédé un massage cardiaque. On a fait venir un défibrilateur par le gérant du Auchan et j'ai utilisé le défibrilateur que j'ai posé sur la victime" explique le gendarme.

"On ne fait pas ça tous les jours mais on est formés pour ça: n'importe quel gendarme aurait fait ça", assure Benjamin Brebion. Un sauvetage réussi, quoi qu'il arrive. Une semaine plus tard, l’automobiliste de 42 ans est toujours à l’hôpital mais ses jours ne sont plus en danger.

Guillaume Biet avec MM