RMC

Mort de Jacques Chirac: les temps forts de ses 12 ans à l'Elysée

L'ancien président de la République Jacques Chirac est mort jeudi matin à l'âge de 86 ans. Retour sur ses 12 passés au pouvoir.

L'ancien président de la République Jacques Chirac est mort jeudi matin à l'âge de 86 ans. Élu président de la République pour la première fois en le 17 mai 1995, il a été réélu une seconde fois en 2002.

Distancé par Valéry Giscard d'Estaing, battu par François Mitterrand à deux reprises, Jacques Chirac a fait son entrée à l’Elysée en 1995. Parmi ses premières décisions, une vague massive de privatisations: la Société Générale, Saint-Gobain ou encore TF1.

Des privatisations dès son arrivée 

Deux mois après son élection, il fait un discours historique sur la rafle du Vel d'Hiv: "Oui la folie criminelle de l'occupant a été, chacun le sait, secondée par des Français, secondée par l’Etat français". 

Jacques Chirac stoppe les essais nucléaires, supprime le service national et remplace le septennat par le quinquennat. Deux ans seulement après son élection, sa popularité s'effondre. Il tranche dans le vif: "J’ai décidé de dissoudre l’Assemblée nationale". Mauvais calcul, la gauche l’emporte. Lionel Jospin entre à Matignon.

Réélu pour cinq ans en 2002

En 2002, coup de tonnerre, Jean-Marie Le Pen arrive au second tour de l’élection présidentielle. Jacques Chirac est réélu à 82%.

Victime ensuite d’un AVC en 2005, sa santé va progressivement se dégrader. Nicolas Sarkozy se prépare dans l’ombre. Il lui passe les clés de l'Elysée en 2007: "Ce soir, je veux vous dire le très grand honneur que j’ai eu à vous servir".

Son ultime geste politique rendra fou de rage les sarkozystes. En Corrèze, au côté de François Hollande, il lui apporte son soutien pour la présidentielle 2012: "Je peux dire que je voterai Hollande".

Sa dernière apparition publique remonte à 2014. Il était très diminué. "Une fin de vie dans un monde différent du nôtre" confiait son ami Jean-Louis Debré.

Laurent Saigre