RMC

"Vous êtes un danger, vous êtes un raciste": ambiance houleuse entre Luc Mélenchon et Eric Zemmour

"Zemmouristan", "l'Islam n'est pas compatible avec la France": les 5 moments-clés du débat Mélenchon-Zemmour sur RMC

"Zemmouristan", "l'Islam n'est pas compatible avec la France": les 5 moments-clés du débat Mélenchon-Zemmour sur RMC - RMC

Dès les premières minutes, le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour a viré à la foire d'empoigne.

Ambiance. Le débat entre Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV et RMC a démarré sur des chapeaux de roues. D'entrée, le leader de la France insoumise a déploré la radicalisation du discours politique et a estimé qu'Eric Zemmour en était le responsable.

"Il y a un pouvoir qui domine une scène intellectuelle et qui a largement dominé le champ politique, de monsieur Macron qui appelle Eric Zemmour pour lui demander des conseils sur l'immigration à Madame Le Pen qui dit le respecter en le craignant et il faudrait rester inerte?", s'est interrogé le député des Bouches-du-Rhône.

"Vous écrivez que les femmes sont le butin des hommes"

"Je vais dire les choses comme je les pense. Vous êtes un danger, vous avez une vision rabougrie de la France, vous êtes un raciste, vous avez été condamnés pour ça. Vous professez une vision de la virilité curieuse et violente vous écrivez que les femmes sont le butin des hommes. Vous manifestez une haine anti-musulman", lui a lancé Jean-Luc Mélenchon faisant référence aux deux condamnations pour incitation à la haine du polémiste.

"Votre registre sémantique est intéressant, vous estimez que je suis comme un virus qui contamine", lui a répondu Eric Zemmour. "C'est votre conception de la démocratie. Cela ne m'étonne pas parce que dans votre camp, depuis deux siècles, on ne débat pas, on guillotine, on ostracise et on met parfois dans des camps de rééducation", a assuré le polémiste, évoquant le passé communiste de Jean-Luc Mélenchon.

>> A LIRE AUSSI - En images - Saisie exceptionnelle de 4,2 tonnes de cannabis en pleine mer par la Marine nationale

La rédaction de RMC