RMC

Joly : « Guéant a semé le vent, il récolte la tempête »

Eva Joly, candidate des Verts à la présidentielle, sur RMC et BFMTV

Eva Joly, candidate des Verts à la présidentielle, sur RMC et BFMTV - -

Invitée ce mercredi sur RMC et BFM TV, Eva Joly a approuvé l'élu de Martinique Serge Letchimy, qui a rapproché les propos de Claude Guéant sur les civilisations, du nazisme. « On doit se débarrasser des néo-conservateurs », a ajouté la candidate des Verts à la présidentielle.

La campagne présidentielle se tend. Hier mardi soir, Claude Guéant a estimé que « la limite de l'inadmissible a été franchie », après les propos du député apparenté PS Serge Letchimy. A l’Assemblée nationale, celui-ci a fait le parallèle entre les déclarations du ministre de l'Intérieur sur les civilisations et le nazisme.

Eva Joly, candidate d’Europe Ecologie les Verts à l’élection présidentielle, invitée ce mercredi matin sur RMC et BFM TV, a approuvé l'élu de Martinique : « Il a eu raison de se révolter. Il a pu être emporté par l’émotion mais il a eu raison de dire très clairement sa position ; il a raison de souligner le danger de cette position. Je ne pense pas qu’il doive s’excuser. C’est Claude Guéant qui a semé le vent, il récolte la tempête. […] Nous devrions nous débarrasser des néo-conservateurs ».

« Le pic de mauvaise foi d’Eric Besson »

Eva Joly est par ailleurs revenue sur la question du nucléaire, taclant notamment le ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique : « Nous sommes face à un pic de mauvaise foi d’Eric Besson. Quand il y a un pic de froid, nous tirons sur le système. L’Allemagne continue à exporter de l’énergie même en pleine offensive de l’hiver. Il est urgent de commencer la sortie du nucléaire pour que le danger disparaisse ».

La Rédaction