RMC

La vente de sapin autorisée pour les fêtes, les producteurs prêts à satisfaire la demande

Sur RMC, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a donné son feu vert à la vente de sapins pour les fêtes de fin d'année. Une bonne nouvelle pour les producteurs.

Les sapins seront bien autorisés à la vente en vue des fêtes de fin d'année. C'est le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie qui a annoncé la nouvelle ce mardi sur RMC. Il sera ainsi possible d'acheter des sapins de Noël à partir du 20 novembre dans le pays.

De quoi peut-être booster les commandes jusqu'ici relativement faibles. A Belloc près de Saint-Girons, depuis une semaine, sur cette parcelle de 55 hectares, les équipes de bucherons se relaient sur le terrain pour sélectionner les sapins qui seront vendus: "C’est un plaisir nous nous, parce qu’ils sont très beaux, c’est des beaux sapins, ce sont des beaux produits qui ont été entretenus, du coup maintenant, est venu le moment de les couper", explique Jérémy Matten-Berger bucheron, qui chaque jour, tronçonneuse en main, coupe entre 800 et 1000 sapins.

Vendre avant de couper

Dans cette entreprise ariégeoise, où la production est 100% bio, Michel Vuillier le gérant fait appel à une vingtaine de saisonniers, un véritable casse-tête en plein période sanitaire :

"Cette année est une année compliquée pour nous en tant que producteurs de sapins de Noël, par rapport à l’an dernier ou on avait distribué 20.000 sapins, aujourd’hui on nous a commandé 3000 sapins. Il y a des sapins qui sont prêts à être coupés, mais s’ils ne sont pas vendus, on arrête la coupe".

Alors pour limiter les volumes de transports, ces sapins ont été placés dans des filets, puis stockes dans des bennes. Ils seront acheminés dans toute la France dans les prochains jours.

Jean-Wilfried Forquès (avec G.D.)