RMC

"Il ne me reste plus rien": les îles grecques frappées par des feux dévastateurs

Des feux ravagent aussi l'île de Rhodes au large de la Turquie et qui forcent les habitants à fuir leur maison.

La Grèce est en plein pic de canicule depuis lundi. Le pays est frappé par la plus grande vague de chaleur depuis 1987. À tel point que l'Acropole d'Athènes, d'habitude sillonné par les touristes, a fermé ses portes lundi après-midi. Les touristes trouveront portes closes ce mardi également sur tous les sites archéologiques en plein air de Grèce l'après-midi, et ce, jusqu'à vendredi. C'est ce qu'a annoncé le ministère de la Culture.

>> A LIRE AUSSI - La Grèce frappée par "la pire canicule" depuis plus de 30 ans

C'est dans ce contexte que d'importants incendies touchent le sud du pays. Pour le moment, aucune victime n'est à déplorer. Cet habitant du village de Ziria, ravagé par les flammes, regarde dépité ce qu'il reste de sa maison.

"Regardez, je n'ai plus rien. Il ne me reste les vêtements que je porte, ma femme et mon enfant. Sinon, je n'ai plus rien", indique-t-il.

Un peu plus loin, Dimitris, un fermier du village, constate l'ampleur des dégâts sur sa propriété. "Mes oliviers ont brûlé, seule une partie de mes animaux ont survécu. Mon hangar, avec mes poules, mes lapins, et tout le reste, tout ça a brûlé", assure-t-il.

Des incendies de plus en plus fréquents?

D’après le Système européen d’information sur les feux de forêt, plus de 13.500 hectares ont brûlé rien que sur la journée de dimanche en Grèce. Les vents forts et la sécheresse sont propices aux incendies, et ces feux ont vocation à se multiplier, selon le climatologue Robert Vautard.

“Dans cette région-là, on se retrouve dans cette situation de canicule. Ça aurait pu être ailleurs. Maintenant, tous les ans, l’Europe est frappée par des vagues de chaleur. Leur intensité est environ deux fois supérieure à des vagues de chaleur similaires du 20e siècle”, précise-t-il.

Le mercure doit rester très haut aujourd'hui, avec 45 degrés attendus en Grèce. 

Camille Schmitt avec Guillaume Descours