RMC

Octogénaire morte en Seine-et-Marne: "Il y avait près d'1m50 d'eau chez elle"

A Souppes-sur-Loing, une octogénaire a été retrouvée morte à son domicile inondé.

A Souppes-sur-Loing, une octogénaire a été retrouvée morte à son domicile inondé. - Kenzo Tribouillard - AFP

REPORTAGE - Une octogénaire a été retrouvée morte par les pompiers mercredi soir dans son pavillon inondé à Souppes-sur-Loing. Dans la commune, 790 personnes ont été évacuées dans la journée mais une trentaine d'habitants et notamment des personnes âgées refusent de quitter leur domicile.

Les inondations ont fait une nouvelle victime. Une femme de 86 ans a été retrouvée sans vie à son domicile inondé de Souppes-sur-Loing en Seine-et-Marne mercredi. Son fils, inquiet avait donné l'alerte. Les équipes de pompiers du commandant Jean-François Bousser se sont mis à sa recherche.

"On est retournés chez elle, on a de nouveau frappé, il n'y avait pas de réponse. Le maire nous a autorisés à forcer la porter et à entrer dans le domicile de la dame. C'est là que les plongeurs l'ont trouvée en chemise de nuit. Chez elle, il y avait à peu près 1m50 d'eau", explique le pompier.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de la mort, "est-ce qu'elle a chuté en se levant, est-ce qu'elle a vu l'eau et ça lui a provoqué un malaise, on ne connaît pas les causes", poursuit le commandant Bousser. 

Des habitants qui refusent de partir

Dans la commune, le drame a de quoi alimenter l'inquiétude des proches des personnes âgées qui mercredi soir, étaient toujours dans leur logements. Dans un centre-ville plongé dans le noir, Marie-Bénédicte guette ainsi l'arrivée des pompiers derrière une barrière en attendant des nouvelles de ses beaux-parents. Toute la journée, la famille s'est relayée pour persuader les grands-parents de quitter leur maison sinistrée. C'est finalement pieds nus que la grand-mère est évacuée. Un soulagement pour la famille, mais d'autres personnes âgées se montrent plus réfractaires comme le raconte Antoine, 22 ans.

"Avec mon frère avec un kayak on a traversé le centre-ville pour aller chercher les grands-parents, on n'a pas réussi à les déloger nous. Notre grand-mère était dans la cuisine, inondée jusqu'à la poitrine, en train de chercher des boîtes de conserve, de la nourriture", explique le jeune homme.

A l'étage, son grand-père est couché et refuse de quitter sa maison. "Il remontait sa couverture au niveau des yeux pour me dire: non je suis bien là. On attend le grand-père, qu'on puisse tous aller dormir quelque part au sec". Finalement, l'octogénaire a refusé de quitter sa maison. Les pompiers doivent retourner le voir ce jeudi matin pour tenter une nouvelle fois de le convaincre. La Seine-et-Marne et le Loiret se trouvent toujours en alerte rouge inondations.

Carole Blanchard avec Marion Dubreuil