RMC

Orages dans la Drôme: "Des grêlons aussi gros que des balles de golf ont détruit toutes mes cultures"

Sept départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes restent en vigilance orange pour les orages samedi après-midi. Dans la Drôme, RMC s'est entretenu avec un arboriculteur qui a vu ses cultures ravagées par un violent orage.

L'Ain, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie restent en vigilance orange pour les orages.

Dans la Drôme, autour de la ville de Tain-l'Hermitage et Romans, un violent orage de grêle s'est abattu en début d'après-midi. Grégory Chardon, arboriculteur à La Roche-de-Glun et président de la FDSEA de la Drôme en a fait les frais:

"Un orage de grêle de 10 minutes, c'était inouï, je n'avais jamais vu ça. Des grêlons aussi gros que des balles de golf. Ça a détruit toutes les cultures : pêches, abricots, cerises, pommes, poires, tout le vignoble. Il y a des dégâts dans les villes, il y a des impacts sur les voitures. Moi je suis arboriculteur, on est en pleine récolte, notre travail est anéanti en 10 minutes avec cet orage de violences inouïe. Malgré mes filets de protection contre la grêle. Un des filets a plié sous le poids de la grêle. Tout ce qui n'était pas protégé, c'est une catastrophe, il ne reste plus rien. On a connu des orages violents, mais depuis 20 ans je n'ai jamais vu ça ! Des balles de ping-pongs, des balles de golf, je vois des pare-brises cassés, des Velux, des fenêtres cassées sur les maisons. Là, mon état d'esprit est au plus bas, je ne sais pas comment je vais pouvoir me relever. Tout le monde est dépité de la violence de l'orage".

De violentes averses de pluie et de grêle ont perturbé la circulation sur les autoroutes A72 et A47 ainsi que sur la route nationale 88 autour de Saint-Etienne. Depuis le début de l'après-midi, ces intempéries ont nécessité quelque 200 interventions des pompiers de la Loire pour assécher des locaux inondés. Deux personnes ont également été secourues dans leur voiture bloquée par la montée des eaux.

Dans le nord du département de la Drôme et en Isère, les pompiers sont intervenus à une centaine de reprises pour des arbres tombés sur la route ou des dégâts causés à des habitations par la grêle et le vent. En Ardèche, les pompiers sont intervenus à une cinquantaine de reprises pour des inondations de locaux.

Paul Barcelonne avec Paulina Benavente