RMC

Pollution à l'ozone: alerte maintenue pour les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse

-

- - -

Le mercure continu de grimper dans toute la France et l’alerte vigilance orange canicule a été étendue ce mardi à 65 départements. Conséquence: la pollution à l’ozone elle aussi, est de plus en plus présente.

La procédure d'alerte à la pollution à l'ozone va être maintenue pour la journée de mercredi dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse "en lien avec la persistance de la pollution débutée hier", a indiqué ce mardi Atmosud.

"Les polluants se transforment en ozone et autres polluants photochimiques"

"Les polluants issus des activités humaines se transforment en ozone et autres polluants photochimiques, qui s'accumulent. La procédure préfectorale d'alerte est maintenue sur les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse", a précisé l'association chargée de surveiller la qualité de l'air dans le Sud-Est.

En ce qui concerne le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes, la procédure d'information-recommandations sera déclenchée mercredi.

Les "contrôles sont renforcés"

Mardi, la préfecture des Bouches-du-Rhône a notamment abaissé la vitesse maximale sur les routes de 20 km/h sans descendre en dessous de 70 km/h. Une décision reconduite pour la journée de mercredi.

Les "contrôles sont renforcés" et "il n'y a pas de tolérance spécifique" pour les automobilistes qui dépasseraient ces limites, a-t-on souligné à la préfecture de police, tout en précisant que les radars automatiques restaient, eux, réglés sur les vitesses maximales habituelles.

La préfecture des Bouches-du-Rhône a également maintenu les mesures de restrictions d'émissions chez les industriels et le branchement électrique des navires à quai si possible.

La rédaction de RMC (avec AFP)