RMC

"Quand le premier feu a été maîtrisé, un deuxième s'est déclaré": la canicule cause de nombreux incendies dans le Gard

RMC
Les pompiers ont fait face à de nombreux départs de feu dans le département où le record de chaleur a été battu dans la journée de vendredi.

Les fortes chaleurs qui ont touché le sud-est de la France ont causé de nombreux incendies. Dans le Gard, 60 départs de feu liés à la canicule ont été recensés depuis vendredi et deux chevaux ont été tués. Selon BFMTV, 500 hectares sont partis en fumé et trois personnes ont été blessées dont deux pompiers.

Les incendies ont principalement touché le sud du département et les localités de Vauvert, Montfrin, Garons, Saint Gilles, Uzès ou encore Bouillargues où les pompiers ont lutté contre plusieurs départs de feu.

Le feu "aux portes du village"

"Le premier a démarré en début d’après-midi dans le sud de la commune a brûlé deux maisons. Quand il a été maîtrisé en fin d’après-midi, un deuxième feu a démarré au nord de la commune, a détruit quelques hectares de terrains agricoles avant d’arriver aux portes du village où les riverains avaient commencé à humidifier leurs terrains", a assuré à RMC le maire de la commune Maurice Gaillard.

Placé en alerte rouge pour cause de canicule, le département a enregistré un bien triste record vendredi. Avec 45,9°C, le record de température jamais enregistré en France, a été battu à Gallargues-le-Montueux, pulvérisant le précédent de 44,1°C, relevés lors de la canicule de 2003 déjà dans le Gard.

G.D.