RMC

Spectaculaire orage mercredi à Toulouse: "L'eau est rentrée par tous les côtés"

Un orage particulièrement violent a frappé l'agglomération toulousaine mercredi soir dans la soirée. Nicolas, qui s'est retrouvé inondé en pleine séance de cinéma, raconte sa mésaventure.

Une rafale à plus de 137 km/h, 3 centimètres d'eau en moins de 15 minutes: l'orage qui a frappé Toulouse a été particulièrement violent, mercredi soir. Pas de dégâts à signaler, mais plutôt de belles frayeurs. 

Comme pour Nicolas, qui était au cinéma, quand le déluge s'est abattu. Il a compris que quelque chose se passait quand, en plein film, l'écran est devenu noir:

"Au moment où il commençait a y avoir un peu d'action, vers 23h20 - 23h30, tout à coup 'black out'. Plus rien: plus d'image, plus de son. On a été voir et c'était hyper-impressionnant. Des flots d'averses, des coups de vent, de l'eau à l'horizontale... Le cinéma était inondé à l'accueil, l'eau est rentrée par tous les côtés. Ca n'a pas duré longtemps, un quart d'heure, mais le parking était inondé. J'ai eu un peu peur, mais ma voiture n'a strictement rien. Plus de peur de que de mal finalement".

Sur RMC, Damien, qui habite à Sainte-Foy-d'Aigrefeuille, au sud-est de Toulouse, confie avoir été surtout ébahi devant la puissance du vent:

"On a vu beaucoup d'éclairs, les arbres remuaient dans tous les sens. Il y a eu d'énormes bourrasques de vent durant un quart d'heure. J'ai eu deux arbres qui se sont arrachés. On s'est bien fait secouer. Des rafales comme ça, ça faisait bien longtemps qu'on en avait pas eu un comme cela".

Nouvel épisode orageux attendu dans la journée

Des scènes de déluge avec de gros grêlons, de 1 à 2 cm, accompagnés de puissantes rafales de vent, qui ont donc atteint 137 km/h, égalisant le record enregistré lors de la tempête de 1999. Les pompiers sont intervenus à de très nombreuses reprises pour différents dégâts: infiltrations d'eau, caves inondées, arbres touchés...

Le temps jeudi s'annonce toujours bien orageux, notamment des Pyrénées au Nord-Est, selon les prévisions de Météo-France. Des orages seront présents dès les premières heures du jour, des Pyrénées vers le Massif central jusque vers l'Alsace. Les cumuls de précipitation pourront être localement importants. 

En fin de journée, une nouvelle dégradation orageuse s'annoncera à partir des Pyrénées pour s'étendre, dans la nuit, vers le Massif central et le Languedoc.

Mahauld Becker-Granier et Xavier Allain