RMC

Municipales: 6 électeurs sur 10 prêts à voter pour un candidat engagé dans la protection animale

D'après un sondage Ifop pour la Fondation 30 millions d'amis publié jeudi, 59% des électeurs estiment que les mesures annoncées par un candidat en faveur de la cause animale sont susceptibles de les inciter à voter pour lui aux élections municipales.

Amoureux des animaux et surtout de son chien, Geoffroy, Parisien, fera de la protection animale un critère de choix au moment d'aller voter: "Je suis sensible au bien-être animal et si j'étais aucourant d'un candidat qui avait des choses précises je serais assez tenté de voter pour lui".

Mais protéger les animaux, ce n'est pas ce qu'on attend d'un maire estime Sophie: "Si le maire a bien agi et bien défendu mon arrondissement, ça sera sûrement le candidat vers lequel ira mon vote".

"Le maire est responsable de bon nombre de thématiques visant à améliorer la condition des animaux dans sa ville"

Sauf que c'est bien au niveau local que tout se joue d’après Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions d’amis: "Le maire est responsable de bon nombre de thématiques visant à améliorer la condition des animaux dans sa ville. Je pense à la présence des cirques par exemple. Bon nombre de maires se rendent compte à quel point c'est important".

Aujourd’hui, 3 Français sur 4 considèrent que le gouvernement n'agit pas suffisamment pour protéger les animaux selon le prochain baromètre IFOP 30 millions d’amis.

Anaïs Bouitcha