RMC

"On est dans un état de choc total": l'incompréhension après une grave attaque de chiens dans l'Essonne

Une jeune femme de 18 ans a été mordue par trois molosses mercredi dans l'Essonne. Le parquet d'Evry a ouvert une enquête.

Une femme a été très grièvement blessée après une attaque de chiens. Ca s'est passé mercredi dernier, à Montgeron, dans l'Essonne. Une jeune femme de 18 ans a été mordue à plusieurs reprises par les trois chiens de sa cousine, dont une grave morsure à la gorge. Le parquet d'Evry a indiqué qu'une enquête avait été ouverte pour "blessures involontaires aggravées". 

Trois policiers ont dû faire usage de leurs armes pour maîtriser les chiens, de type Staffordshire. Les raisons de cette attaque restent encore imprécises, d’autant que la victime n’était pas une inconnue pour les animaux.

"Impossible de faire quoi que ce soit"

Tout s’est passé dans le jardin de la maison familiale, il était 20 heures mercredi quand Samia s’apprêtait à rentrer les animaux.

"Je vais pour les mettre dans leur enclos sauf qu'en quelques instants j'entends 'Samia à l'aide'. Je me retourne et je vois qu'il est sur ma cousine Nassima qui s'est donc faite attaquer. Je m'interpose la femelle est venue pour attaquer et impossible de faire quoi que ce soit."

Prévenue par des voisins, la police arrive sur place, puis les secours. Mordue à la gorge, la jeune fille de 18 ans est admise à l’hôpital entre la vie et la mort.

"On était dans un état de choc total, aujourd'hui on l'est encore. C'est un truc qui va nous marquer longtemps, on a encore les images dans la tête"

Impossible pour l’heure de savoir pourquoi les chiens ont attaqué.. La maire de la ville Sylvie Carillon, espère que le drame servira de leçon.

"Je souhaite réellement que la jeune femme qui a été attaquée ait la vie sauve d'abord, et n'ait pas de blessures trop graves et indélébiles. Si seulement ça pouvait servir d'exemple à tous les gens qui se dédouanent de leurs obligations réglementaires."

Les molosses ont été capturés par la police.

Romain Houg avec BFM Paris (édité par J.A.)