RMC

Une adolescente pose avec la girafe qu’elle vient de tuer et provoque l’indignation

-

- - -

À 16 ans, Aryanna Gourdin, est une passionnée de "l’exotic hunting". Ses comptes Instagram et Facebook, sont un mausolée de la faune sauvage.

Sur la photo, une ado blondinette et chétive, dans sa main elle tient un fusil, en posant son coude sur le corps de la girafe qu’elle vient de tuer. La photo a été postée par un guide de safari, avec la légende "elle est américaine, adolescente, et dans sa vie elle a une passion : buter la faune sauvage africaine".

Sur Twitter c’est l’indignation : "Ça se mange la girafe ?" demande un twitto ? Et dans les commentaires, d’autres photos de la jeune femme apparaissent. Toujours avec la dépouille d’un animal, du zèbre au gnou en passant par le phacochère.

"Je ne m'arrêterai jamais"

Parce qu’en fait, cette jeune fille est une multirécidiviste bien connue des associations de protection de la nature. Elle s’appelle Aryanna, elle a 16 ans, et c’est une passionnée de "l’exotic hunting". Ses comptes Instagram et Facebook, sont un mausolée de la faune sauvage.

En 2016, elle avait déjà provoqué un bad buzz avec ses photos. À l’époque, elle avait 12 ans. Elle se défendait alors en disant qu’elle payait pour ça (3000 dollars la partie de chasse) et que cet argent servait à prendre soin des autres animaux. Elle déclarait aussi "je suis une chasseuse, peu importe ce que les gens disent de moi, je ne m’arrêterai jamais".

Nina Godart