RMC

Trop froid dans les salles de classe, un lycée de l'Ain ferme ses portes

Le lycée de la Plaine de l'Ain sera fermé ce mardi, faute de chauffage. Les 1.900 élèves sont donc priés de rester chez eux, au chaud.

Une ambiance glaciale. A tel point qu'il fait presque plus chaud à l'extérieur, qu'à l'intérieur. Difficile dans ces conditions de suivre un cours, assis pendant des heures, à grelotter. Difficile de prendre des notes, quand vous devez porter des gants. Résultat: le proviseur du lycée de la Plaine de l'Ain à Ambérieu-en-Bugey a décidé de fermer les portes de son établissement jusqu'à nouvel ordre. En cause: un système de chauffage vétuste et défaillant.

"Otages de la situation"

Philippe Poncin, délégué des parents d'élèves, dénonce une situation qui dure depuis trop longtemps: "On est un peu otages de la situation. Ça va faire deux journées de cours perdues. Le rattrapage est difficile parce que les semaines sont déjà bien chargées. Il y a un certain nombre d'élèves qui sont dans l'année du bac donc là on est en train de mettre des pansements pour redémarrer le chauffage et assurer les cours mais comme le système est vétuste, à tout moment pendant l'hiver ça peut retomber en panne".

Un chauffagiste a été dépêché en urgence mais Fanny, élève du lycée, craint toujours de retrouver les classes gelées: "J'espère qu'il fera plus chaud parce que ce n'est pas facile de travailler dans des conditions de froid. Déjà l'an dernier, il y avait eu des problèmes dans un bâtiment où il n'y avait pas de chauffage. Du coup il avait fallu qu'on travaille avec nos doudounes. Là, c'est tout le lycée qui est concerné. C'était difficile d'écrire ou de se concentrer à cause du froid. Même pour les profs, c'était difficile. Je vais prévoir des pulls en plus au cas où".

Anaïs Bouitcha (avec P.B.)