RMC

Coronavirus: l'OMS porte la menace internationale à "très élevée"

RMC
Le Covid-19 a contaminé quelque 79.000 personnes en Chine et plus de 5.000 dans le reste du monde.

Un nouveau cap est donc franchi. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi avoir porté à "très élevé" le niveau de la menace liée au nouveau coronavirus, qui a contaminé quelque 79.000 personnes en Chine et plus de 5.000 dans le reste du monde.

"Nous avons maintenant augmenté notre évaluation du risque de propagation et du risque d'impact du Covid-19 à un niveau très élevé au niveau mondial", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

Dans les faits, c'est surtout la propagation dans beaucoup d’autres pays que la Chine qui inquiète. Une cinquantaine ont aujourd'hui recensé un cas de Coronavirus. Parmi eux: le Mexique, les Pays-Bas et le Nigéria en Afrique, où le virus pourrait s'étendre très rapidement.

Pour l'OMS, la véritable inquiétude reste que la Chine n'est plus le seul foyer. L'Iran, la Corée du Sud, l'Italie sont devenus ces derniers jours des pays sources. 

L'organisation se veut par ailleurs un peu rassurante: nous ne sommes pas encore en situation de pandémie mondiale, c’est à dire une situation dans laquelle "tous les citoyens seraient exposés". Ce n'est pas le cas aujourd'hui.

Enfin, l'OMS explique qu'à présent une vingtaine de vaccins sont en cours de développement… mais les premiers résultats ne sont pas à attendre avant plusieurs semaines.

La rédaction de RMC (avec AFP)