RMC

Covid-19: "La vaccination des 5-12 ans va arriver, c'est une évidence", selon le professeur Gilbert Deray

Sur RMC, le chef du service néphrologie de la Pitié-Salpêtrière appelle à la plus grande prudence face à un retour de l'épidémie de Covid-19. En France, le taux d'incidence et le nombre de nouveaux cas quotidiens remonte doucement tandis qu'il explose au Royaume-Uni et que d'autres pays ont réintroduit des restrictions sanitaires.

Alors que la France entre dans la saison froide, qui favorise la circulation du Covid-19, les spécialistes guettent les signes avant-coureurs d'un possible redémarrage de l'épidémie. Et déjà le taux d'incidence remonte doucement sur l'ensemble du territoire, même si de grosses disparités existent entre les départements. "L'épidémie recommence à gagner du terrain", a prévenu le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

"Il faut s'inquiéter de cette reprise", renchérit ce mercredi sur RMC Gilbert Deray, chef du service néphrologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris: "L'épidémie reprend en Europe, de façon considérable notamment en Grande-Bretagne. Ils sont à 50.000 cas par jour, c'est considérable. Même si une partie de l'épidémie est derrière nous, il faut s'en inquiéter", ajoute le praticien. Et d'autres pays européens voient l'épidémie faire son retour. A Moscou, la municipalité a annoncé le retour de certaines mesures sanitaires. Et la Lettonie a décrété un nouveau confinement généralisé, même pour les personnes totalement vaccinées pour au moins un mois.

"Il va falloir revenir aux fondamentaux"

"Clairement, il faut une 3ème dose", plaide Gilbert Deray alors que le gouvernement français peine à vacciner les 6 millions de Français d'ores et déjà éligibles à ce rappel. Seuls 2 millions d'entre eux ont déjà répondu à l'appel des autorités sanitaires. Et il reste encore des Français à vacciner: ""Il faut aller chercher les 10% non vaccinés. Il faut amener le vaccin à la maison", insiste le praticien qui veut également "finir la vaccination des 12-17 ans" et estime que celle des 5-12 ans se profile.

"Pour les 5-12 ans, la vaccination va arriver, c'est une évidence. Toutes les études nous montrent que c'est efficace et sûr" glisse-t-il. 

Gilbert Deray déplore que les autorités sanitaires se soient réfugiées derrière le vaccin uniquement: "On a complètement oublié le 'tester, tracer, isoler'. C'est une grave erreur. Il va falloir revenir aux fondamentaux", appelle-t-il.

Mardi, on recensait en France 5934 cas nouveaux cas et 39 décès alors que 6483 personnes étaient toujours hospitalisées et 1049 en réanimation. De l'autre côté, 51,1 millions de personnes ont reçu au moins une injection et 49,6 millions bénéficiaient d'un schéma vaccinal complet soit 73,6% de la population totale.

>> A LIRE AUSSI - Vaucluse: un homme retrouvé décapité et éviscéré à son domicile, un suspect recherché

Guillaume Dussourt