RMC

Il sera bientôt possible de se soigner avec du cannabis en France: serez-vous concernés?

En moyenne, les analystes estiment que le taux de croissance annuelle du marché du cannabis devrait atteindre 30% d’ici 2030.

En moyenne, les analystes estiment que le taux de croissance annuelle du marché du cannabis devrait atteindre 30% d’ici 2030. - Pixabay

Les députés viennent de donner leur feu vert pour une expérimentation de deux ans.

Il sera bientôt possible de se soigner avec du cannabis en France. En commission, dans le cadre du budget de la Sécu pour 2020, les députés viennent de donner leur feu vert pour une expérimentation de deux ans.

Mais concrètement, comment cela va se passer et qui sera concerné?

Dans les faits, l'expérimentation devrait concerner environ 3.000 patients, sans doute à partir de l’an prochain, sur prescription médicale, dans certains hôpitaux. Le traitement à base de cannabis se fera sous forme de fleurs séchées, d’huiles ou de tisanes. Rien à voir avec les médicaments à base de THC ou de cannabidiol qui existent déjà.

L’idée: se servir de la plante pour soulager les malades quand les médicaments ne font plus effet, pour les douleurs liées à un cancer ou à la sclérose en plaques. 

Certains députés s’interrogent quand même sur le signal envoyé à la jeunesse qui semble banaliser la consommation de stupéfiants, selon une récente étude menée à Grenoble. Mais il n’est pas question non plus d’en distribuer aux adolescents dans la rue fait remarquer Béchir Bourdebala, de l’association L630, favorable à l’utilisation du cannabis médical sur RMC. 

Enfin, il n’est pas prévu de développer une "filière cannabis" de santé en France. L’agence du médicament sera chargée de s’en procurer auprès des pays qui en produise pour un usage médical, comme le Royaume-Unis, les Pays-Bas et l’Autriche, les trois pays qui dominent le marché mondial.

Quentin Vinet