RMC

Œufs contaminés "sans danger" selon Stéphane Travert: Foodwatch "veut des preuves"

Invité ce matin sur RMC, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, a assuré que les œufs contaminés au fipronil ne présentaient aucun risque pour les consommateurs. Pour l'ONG Foodwatch, cela reste à prouver.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, s'est voulu rassurant ce vendredi matin sur RMC après la polémique autour des oeufs contaminés au fipronil. "Il n'y a pas de risque pour les consommateurs", a-t-il affirmé face à Raphaëlle Duchemin.

Mais selon la directrice de l'information de l'ONG Foodwatch, Ingrid Kragl, ce n'est pas encore prouvé. Elle réagissait ce vendredi chez les GG: "Qu'est-ce qui permet de dire qu'on a tout identifié? A Foodwatch, on n'en est pas sûr. On apprend de nouvelles informations au fur et à mesure. Le ministre de l'Agriculture commence seulement à donner des chiffres d'œufs contaminés. On s'aperçoit qu'on a mangé des oeufs contaminés depuis le mois d'avril".

"Le consommateur est laissé dans le flou le plus total"

Elle estime que les informations données ce matin par le ministre après le rapport de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) ne sont pas suffisamment précises: "Le ministre ce matin a affirmé qu'il n'avait pas de taux de contamination à nous donner et que le risque était écarté. Nous ne nous en satisfaisons pas. On veut des preuves. Et on veut que les résultats des tests soient rendus publics et transparents". Et de souligner: "Les autorités hollandaises, elles, disent qu'il y a un danger pour les enfants".

Ingrid Kragl a également déploré le manque de communication des groupes agroalimentaires: "L'industrie agroalimentaire fait profil bas. S'ils font des tests, ils n'en parlent pas. Le consommateur est laissé dans le flou le plus total".

P.B.