RMC

"On ne peut pas tout miser sur les vaccins": pourquoi les chercheurs appellent à accentuer la recherche sur les traitements contre le Covid

Des essais cliniques sont en cours pour trouver des traitements qui limitent les formes graves du Covid-19.

Tous nos regards sont tournés aujourd'hui vers la vaccination pour sortir de la crise sanitaire, mais où en est-on des traitements contre le Covid?

On a tous en mémoire les débats autour de l'hydroxychloroquine il y a un an ou sur la vitamine D il y a quelques semaines. Mais beaucoup de chercheurs travaillent sur un cocktail de médicament qui permettrait d'atténuer les effets du coronavirus ou d'en éviter les formes les plus graves.

>> A LIRE AUSSI - "On a commencé ces recherches il y a cinq ans": un laboratoire français teste le "Xav-19", nouveau traitement à base d'anticorps contre le Covid

Par exemple, un simple comprimé d'hydrogène dans un verre d'eau, pendant 21 jours. C'est l'expérience que mènent actuellement des chercheurs de Grenoble sur des patients de plus 60 ans atteints du Covid. Le docteur Yoann Gaboreau est l'investigateur principal de l'étude.

“Le but ce n’est pas d’attaquer frontalement la covid mais de renforcer les défenses immunitaires contre l'inflammation provoquée par la Covid. Mais aussi de prévenir les formes longues, ce Covid long dont on entend parler. On en est au tout début, mais pour l'instant personne n’a développé de formes sévères”, indique-t-il.

1600 essais cliniques

Des scientifiques qui recrutent 450 patients pour asseoir leurs résultats. Et parmi les autres pistes explorées en France, les anticorps monoclonaux ou encore la dexaméthasone, deux molécules aux résultats prometteurs qui réduiraient les formes graves de la maladie. Il faut insister dans ces traitements selon Antoine Flahault, le directeur de l'Institut de Santé Globale.

“On ne peut pas tout miser sur les vaccins. Les pouvoirs publics ne doivent pas abandonner les recherches sur les médicaments. Elles sont toujours profitables, ces recherches. On aurait un véritable arsenal qui nous permettrait d’être beaucoup plus serein dans la gestion de cette pandémie”, appuie-t-il.

Dans le monde, 1600 essais cliniques pour des traitements contre le Covid sont actuellement en phase de test.

Gwenaël Windrestin avec Guillaume Descours