RMC

SNCF: un malvoyant veut se rendre à Orthez, il se retrouve à Paris

Antonio Figueiredo, malvoyant de 47 ans, voulait se rendre à Orthez depuis la gare de Bordeaux. Mais le service de la SNCF à destination des personnes en situation de handicap l'a envoyé à Paris.

Encore un couac du service à destination des personnes en situation de handicap de la SNCF. Après avoir oublié une passagère en fauteuil roulant en gare d'Avignon la semaine dernière, un malvoyant a été dirigé par erreur dans un train vers Paris au lieu d'Orthez.

Le 4 août dernier, Antonio Figuereido, 47 ans, devait se rendre à Orthez depuis la gare de Bordeaux. Malvoyant de naissance, il ne peut se repérer seul dans une gare, il fait donc appel au service Accès Plus de la SNCF.

"D'habitude, je montre mon billet. Là j'ai commencé à sortir mon billet et la personne m'a dit qu'elle n'en avait pas besoin, qu'elle avait toutes les informations. Et quand le train est parti, j'ai entendu le contrôleur qui nous souhaitait la bienvenue dans le train pour Paris. J'ai commencé à paniquer, je me suis demandé où j'allais dormir ce soir", a-t-il raconté à RMC.

1.400 kilomètres dans la journée

Il est pris en charge dans le TGV. Et après une étape à Paris, il est finalement arrivé à Orthez avec près de 7 heures de retard: "En tout, j'ai dû faire 1.400 kilomètres dans la journée. Bordeaux-Paris, c'est 600 kilomètres, et 200 kilomètres entre Bordeaux et Orthez. Je demande au moins qu'on me rembourse ces billets de train".

La SNCF a promis une compensation pour les désagréments après l'incident d'Avignon. Concernant la mésaventure d'Antonio Figueiredo la communication de la SNCF reconnait fonctionner au ralenti. Et devrait apporter plus de réponses cette semaine. Pour le moment, la SNCF n'a pas encore répondu à au courrier recommandé d'Antonio Figuereido qu'il a pourtant envoyé il y a une semaine.

Marion Dubreuil (avec P.B.)