RMC

"Une bonne centaine" d'écoles fermées à cause du coronavirus

RMC
Jean-Michel Blanquer a réfuté l'hypothèse d'une fermeture totale des écoles françaises, même si la France passait au stade 3 de l'épidémie.

Une "bonne centaine" d'écoles, collèges et lycées sont fermées en France, essentiellement dans l'Oise et le Morbihan, principaux foyers du nouveau coronavirus dans le pays, a indiqué mardi le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

La fermeture d'"environ 120" établissements scolaires concerne "environ 35.000 élèves dans l'Oise", et "9.000 dans le Morbihan". Ces chiffres "évoluent vite". Il est possible qu'il y ait d'autres foyers qui "apparaissent dans les jours qui viennent", a dit le ministre.

A Montreuil en Seine-Saint-Denis, l'autorité de santé et la préfecture ont aussi décidé de fermer une classe d'une vingtaine d'élèves pendant quatorze jours, après qu'une élève a été testée positive au virus. "Il pourrait y avoir des mesures de ce type aussi au cours des jours qui viennent", a dit le ministre.

Pas de fermeture totale

Il a réfuté l'hypothèse d'une fermeture totale des écoles françaises, même si la France passait au stade 3 de l'épidémie: "Ca n'aurait pas de sens de confiner tout le monde, de paralyser le pays, ce serait contre-productif."

Il a par ailleurs assuré être attentif à la question des sanitaires dans les écoles, souvent sales ou en pénurie de savon: "Nous travaillons avec les communes pour nous assurer que le savon soit bien présent en ce moment", a-t-il dit.

La rédaction de RMC (avec AFP)