RMC

"Dupin quotidien": quelles sont les marques de voitures les plus fiables et de bonne qualité?

EXCLUSIVITÉ RMC - Marie Dupin vous dévoile en exclusivité le premier baromètre de L'argus sur la Qualité et la Fiabilité des marques automobiles. Et les constructeurs français sont clairement à la traîne.

C’est une étude qui a été lancée l’année dernière. 10.000 conducteurs ont participé en répondant à des questionnaires très précis sur la qualité et la fiabilité de leur voiture.

La qualité c’est tout ce qui concerne l’assemblage, la carrosserie, les matériaux comme les sièges en cuir ou les plastiques résistants, et leur durabilité. La fiabilité c’est évidemment la robustesse des voitures, le fait qu’elles tombent en panne ou pas.

Les marques de meilleure qualité

En ce qui concerne la qualité, se sont les marques premium, les voitures de luxe, qui arrivent en tête comme Lexus. Ensuite, viennent les constructeurs allemands notamment Volkswagen lui aussi très bien classé. Dacia quant à lui est tout en bas du classement. Et les constructeurs français sont en dessous de la moyenne.

Il y a vraiment de très gros écarts entre les voitures généralistes notamment entre Volkswagen et les constructeurs Français alors que ces marques vendent des voitures au même prix. Renault par exemple arrive en avant dernière place du classement. Peugeot s’en tire un peu mieux que Citroën et Renault mais se trouve quand même sous la moyenne, derrière Toyota, Skoda, Honda, et loin derrière Volkswagen.

Les marques les plus fiables

En ce qui concerne la fiabilité, les constructeurs français ne s’en tirent pas beaucoup mieux. Mais ce qui est intéressant, c’est que Volkswagen non plus n'est pas si bien classé, en 22ème position. Et les marques premium de type Audi sont également à la peine. BMW est première, Mercedes atteint la 15ème place et Audi la 17ème. Ce sont les constructeurs asiatiques qui raflent la tête du classement.

Le souci d’après L’argus c’est que les voitures de marques premium ont de plus en plus de technologie modernes, avec des nouvelles techniques et des nouveaux équipements. L’autre problème, c’est qu’on a réduit les temps de conception des voitures au maximum, 4 ans au lieu de 6, il y a quelques années. On fait moins de tests sur les véhicules, moins de tests en conditions réelles. 

Les constructeurs asiatiques en tête

Pour vendre les voitures à des prix compétitifs on a réduit les coûts industriels. Et c'est quand la voiture sort de l'usine qu'on découvre les problèmes. Alors que les constructeurs japonais notamment travaillent différemment et n’introduisent une technologie que lorsqu'elle est fiable. C’est pour cette raison qu’on trouve beaucoup de constructeurs asiatiques en tête de classement.

Marie Dupin (avec C.P.)