RMC

Pénurie de bitume pour réparer les routes françaises

-

- - Illustration AFP

La France en pénurie de bitume ? Le président de l'organisme Routes de France prévient ce dimanche sur RMC qu'il pourrait y avoir de gros problèmes de circulation en fin d'année si on ne résout pas ce problème rapidement.

Pierre Calvin, président de l’organisme Routes de France, qui regroupe tous les constructeurs et sociétés qui s'occupent de la maintenance des espaces publics, a dressé un constat alarmant ce dimanche matin dans Votre Auto sur RMC.

Il y aurait en France un gros manque d'enrobé, le mélange de bitume et de cailloux qui recouvre nos routes françaises. Pierre Calvin nous a détaillé les raisons de cette pénurie à notre micro

"Si jamais on n'arrive pas à réparer les routes avant cet hiver on aura vraiment de très gros problèmes de circulation"

"On a un peu de mal à avoir des informations précises mais on a remonté les informations de toutes nos entreprises sur le terrain. Et ce qui en ressort c’est qu’il y a, premièrement, des problèmes de fabrication sur une raffinerie. Ce sont des choses qui arrivent. Deuxièmement, c’est toujours à cette période que l’on entretient les raffineries, et il y a des travaux qui ont dérivé et qui sont beaucoup plus longs que prévus. Et donc là aussi il y a un manque de capacité de production. Et la troisième chose serait un problème de chauffeurs, il manquerait énormément de chauffeurs de poids lourds. Donc on ne peut pas distribuer le produit jusque dans nos usines pour fabriquer l’enrobé (bitume + cailloux)."

Le président de Routes de France a donc alerté les services de l'Etat pour signaler cette pénurie qui intervient à un très mauvais moment. Les services de voirie ne pourront donc pas réparer toutes les routes cet été.

"Les travaux on les fait plutôt l’été car l’hiver l’enrobé est plus dur, plus cassant, et on a du mal à l’étaler"

"C’est là où est le gros problème. Et c’est pour cela que l’on alerte les ministères. On répare d’abord les routes les plus abîmées et si on ne peut pas le faire, la dégradation de ces routes abîmées va s’empirer. Si jamais on n'arrive pas à les réparer avant cet hiver on aurait vraiment de très très gros problèmes de circulation en fin d’année. On est très vigilants là dessus.
Il faut qu’on trouve des solutions à court terme pour qu’on puisse récupérer du bitume. Car les travaux on les fait plutôt l’été car l’hiver l’enrobé est plus dur et on a du mal à l’étaler, et il peut même devenir cassant avec des températures négatives. Et l’été on en profite dans les zones non-touristiques pour ne pas pénaliser les riverains avec des travaux."
J.A. avec Votre Auto