RMC

Yvan Attal: "Le mot juif est devenu une insulte"

Avec son film "Ils sont partout", Yvan Attal, invité sur RMC mardi, entend démonter les clichés contre les juifs, un mot devenu " une insulte" selon lui.

Yvan Attal a choisi la comédie pour dénoncer l'antisémitisme. Dans son film Ils sont partout, il incarne un juif obsédé par l'antisémitisme. "Je vois des antisémites partout, tout le monde me dit que j'exagère, je suis paranoïaque donc je vais voir un psy, je lui dis soignez-moi. Tout ça vient se mêler à des sketchs qui démontent de façon, je l'espère très comique, des clichés antisémites", explique-t-il sur RMC. 

"Je me demande ce que j'ai fait de mal"

Mais derrière l'humour, le sujet est évidemment très sérieux. Après son passage dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché" samedi soir, des internautes ont publié de nombreux messages d'insulte sur les réseaux sociaux.

"Le mot juif est devenu une insulte (...). Juif ou 'feuj' ça a remplacé connasse, méchant, salaud... c'est devenu un adjectif pour dire tout ça. Le mot sionisme, je ne vous en parle même pas. Tous ces gens devraient ouvrir un dictionnaire simplement pour voir la définition de ce qu'est le sionisme qui aujourd'hui est le plus gros mot de la terre", estime le réalisateur. 

Yvan Attal est exaspéré d'être ramené à son statut de juif. "Je suis Français. Un antisémite me regarde comme un juif. Moi je me demande ce que j'ai fait de mal. Certains parlent du conflit israélo-palestinien dont on peut parler, mais ce n'est pas ça qui fait qu'on a la haine des juifs".

C. B