RMC

Tablettes numériques pour les élèves de 5e: "Le problème c'est la formation des profs"

-

- - AFP

Pour cette rentrée un quart des élèves de 5e seront équipés en tablettes. Ce mercredi matin dans Bourdin Direct, vous étiez plutôt favorables à ce nouvel outil d'apprentissage.

Un quart des élèves de 5ème seront équipés en tablettes à partir de la rentrée: le plan visant à rattraper le retard de la France dans le numérique éducatif s'installe progressivement, au rythme de la formation des professeurs et de la modernisation des réseaux dans les établissements.

Pour Valérie Marty, présidente de la Feep (deuxième fédération des parents d'élèves), il était temps que la France rattrape son retard par rapport aux écoles européennes:

"Il faut s'adapter à l'environnement nouveau. Donner une tablette c'est aussi savoir ce qu'on en fait, comment on va travailler, comment les enseignants vont s'approprier ces nouveaux outils".

Franck, ancien professeur d'anglais pointe en effet du doigt le manque de formation numérique des enseignants: "Le problème c'est la formation des profs. On peut donner des ordinateurs ou tout ce qu'on veut, si le prof ne sait pas s'en servir, ils ne pourront rien en faire".

"Je ne vois pas pourquoi l'école passerait à côté du numérique"

D'où la nécessité selon Anne, maire adjointe à Elancourt, d'établir un partenariat avec l'Education nationale. "Depuis 3 ans dans notre ville, nous avons équipé les enfants avec une tablette numérique. Ça fonctionne très bien parce qu'il y a des prérequis. Il faut un partenariat étroit avec l'éducation nationale qui se charge de la formation des professeurs. On apprend différemment avec le numérique. Mais ces enfants sont nés avec le numérique donc je ne vois pas pourquoi l'école passerait à côté de cela", plaide-t-elle.

Et au-delà de l'apprentissage "plus ludique" selon certains, la tablette offre un avantage matériel indéniable. La fille de Carole dispose d'une tablette depuis 1 an. "J'en suis très contente. La tablette remplace tous les livres donc il y a moins de poids dans le cartable et elle continue à travailler sur un cahier", détaille Carole.

D'ici trois ans, tous les élèves de 5e devraient être équipés de tablettes numériques.