RMC

"Tout ce qu’on utilise sur les récoltes rentre dans ma cuisine", la distance minimale entre les champs traités aux pesticides et les habitations bien accueillie par Marie-Simone

Au Perray-en-Yvelines, les habitants qui vivent en bordures des champs reçoivent chaque année des pesticides dans leur maison. Le débat autour de la distance à respecter entre des champs traités aux pesticides et les habitations fait rage. Le gouvernement propose de fixer à 5 ou 10 mètres cette distance, selon les cultures.