RMC

La France est en train de traverser la plus grave crise identitaire depuis sa naissance

La notion d’identité nationale est un sujet important de la campagne présidentielle. Pour Dimitri Casali, historien et auteur de Désintégration Française (éditions L.C Lattès), la France transverse la plus grave crise identitaire de son histoire. Il est l'invité de et invité de 100% Bachelot vendredi.

La question de l'identité nationale est au cœur du programme du Front national. Mais ce thème est désormais très largement abordé par tous les partis. Pour l'historien Dimitri Casali, le problème identitaire est grave. Invité de 100% Bachelot, il explique que selon lui, cette crise a une origine: l'absence de transmission de l'amour de la partie aux enfants. 

"Historiquement, la France est en train de traverser la plus grave crise identitaire depuis sa naissance, c’est un constat. Elle est devenue championne du monde de l’auto-flagellation. C’est un des pays les plus pessimiste au monde et on voit bien que cette crise identitaire à des conséquences dramatiques sur notre avenir", explique l'auteur.

"La France a longtemps été un modèle pour le monde"

"On a appris aux Français à aimer tout ce qu’ils détestaient et à détester tout ce qu’ils aimaient. La France a longtemps été un modèle pour le monde, et malheureusement, aujourd’hui c’est fini. Nous n’apportons plus grand-chose au monde qui est en train de nous submerger. Notre identité est bâtie sur cette exception culturelle, malheureusement, on ne la transmet plus à nos enfants."

Pour l'historien, l'école a d'ailleurs une part de responsabilité. "L’école française est en pleine crise et on ne transmet plus l’amour de la partie à nos enfants. Les conséquences sont dramatiques dans certaines banlieues. Quand on voit que 37% des jeunes d’origines étrangères ne se sentent absolument pas Français, on voit bien qu’il y a un problème identitaire."

100% Bachelot avec A.B.