RMC

Benezet : "Bientôt, on va nous interdire les bougies sur nos terrasses."

Sur RMC, Marcel Benezet, président de la branche des cafés, bars et brasseries au GNI, se plaint de la mairie de Paris sur l'interdiction de chauffer les terrasses : "Dans l'ensemble, c'est respecté, mais nous avions obtenu de chauffer des terrasses avec des écrans. Il y a beaucoup d'investissements. Mais aujourd'hui la mairie de Paris va au-delà. C'est pour cette raison, que nos restaurateurs sont vent debout. On a envoyé un courrier à la mairie de Paris, sans réponse. Aujourd'hui on nous ignore. Les gens veulent vivre à l'extérieur, c'est la façon de vivre à la française. Tout cela arrive car c'est un problème écologique. On paye encore une addition que le gouvernement nous impose. Nos terrasses sont vides, c'est 30 % de notre chiffre d'affaire en moins. L'ambiance parisienne est cassée."