RMC

Bezzina : "Le droit de grève est garanti dans les limites données par la loi"

Le mouvement de grève qui secoue la SNCF et perturbe les fêtes de fin d'années d'environ 200 000 Français provoque un débat sur le droit de grève. Doit-on interdire de faire grève sur des périodes "sanctuarisées" comme cela peut être le cas en Italie ? Emmanuel Macron soumet (à demi-mots) à ses équipes de réfléchir sur une éventuelle régularisation de la grève mais le système italien est difficilement transposable en France, selon la politologue et constitutionnaliste Anne-Charlène Bezzina, invitée dans "Apolline Matin" sur RMC et RMC Story : "Le droit de grève est un droit social très durement acquis en France. Dans tous les services public il y a un service minimum. On peut toujours réglementer très fort le droit de grève dans le service public. Le cas italien est difficilement réalisable en France. On ne fait plus confiance aux syndicats pour mener des combats sociaux"