RMC

Il n'y a pas que l'affaire Quatennens qui met le boxon chez LFI

Ça tangue à bord du navire de Jean-Luc Mélenchon et pour la première fois des voix s'élèvent de l'intérieur pour critiquer le fonctionnement de la France Insoumise. Le week-end dernier il s’agissait de nommer une nouvelle direction et un nouveau coordinateur pour remplacer Adrien Quatennens, l’ancien fils spirituel de Jean Luc Mélenchon, en retrait pour les raisons que l’on sait.


Sans surprise Manuel Bompard a été désigné. Il a pris la tête d’un groupe de 21 membres que l’on appelle la “Coordination des espaces” et qui est en fait la direction effective du mouvement. Mais la surprise est venue lorsque l’on a eu la liste des membres de cette équipe. On y trouve les plus fidèles de Mélenchon : Mathilde Panot, Manon Aubry, Sophia Chikirou. Mais pas les élus les plus connus.
Ni Clémentine Autain, ni François Ruffin, ni Alexis Corbière, ni Raquel Garrido, ni Eric Coquerel. Et à part François Ruffin qui avait été prévenu, tous les autres ont appris leur disgrâce par la presse.