RMC

Malaise chez les écolos après les propos de Sandrine Rousseau

Au cœur de cet énième épisode entre Rousseau VS Jadot, la manifestation aux bassines de Sainte-Soline. L’objet de cette dispute : le mot « crevure » tagué sur la voiture de Yannick Jadot venu soutenir les manifestants. Sandrine Rousseau, dans un premier temps, ne condamne pas ce tague. Plusieurs membres du parti évoquent, eux aussi, leur malaise face au propos de Sandrine Rousseau. En effet, elle passe symboliquement une ligne jaune en justifiant une forme de violence. "L’écologie est non-violente", rappelle EELV dans un communiqué. Ces disputes à répétitions commencent à fatiguer leurs camarades, écolos. "Diviser le combat, c’est stupide", grince un membre de la direction. "Les écolos n'ont jamais été vus comme des partenaires fiables à cause de leur division interne" confirme un député socialiste. Certains ont le mince espoir que le congrès du mois prochain tranche la ligne à suivre...D'ici là, le sujet doit être évoqué cette semaine en réunion de groupe des députés écolos.