RMC

Quentin victime d'un démarchage téléphonique abusif

Il s’agit d’une mutuelle et une protection juridique, des contrats que Quentin n’a jamais vus. En revanche, il a bien reçu un échéancier sur un an, avec un prélèvement de 40€/mois. Il a envoyé une demande de résiliation par courrier, en bonne et due forme. Mais dans la foulée, l’entreprise lui a adressé des mises en demeure avec menace d’huissier. Il a donc fini par porter plainte pour escroquerie. L’entreprise, domiciliée à Cambrai, se fait appeler Milligestion, Millicourtage ou encore UCR. Nous avons demandé à la direction de s’expliquer sur ces méthodes de vente. Pas de retour de leur part à ce jour. Ce que l’on sait c’est qu'elle opère via des courtiers. Sur l’échéancier reçu par Quentin, c’est Agence75 qui apparaît. Les locaux sont censés être sur la prestigieuse avenue des Champs Elysées mais impossible de les identifier. Et au téléphone, on n’a pas eu beaucoup plus de succès.