RMC

Rentrée parlementaire très agitée à l'Assemblée nationale

Véritable cacophonie à l'Assemblée nationale pour la première séance de questions au gouvernement. Forte colère lorsque les affaires Quatennens ou encore Dupond-Moretti ont été évoqués. Un avant-goût de ce qui nous attend pour le quinquennat.  
Première intervention d'Aurore Bergé et première allusion enflammées aux violences conjugales de l'Insoumis Adrien Quatennens, soutenu par un partie de son clan. 
La députée Danièle Obono, qui a invectivé le gouvernement, sera privée pendant un mois d'un quart de son indemnité parlementaire. 
Autres échanges tendus entre Ugo Bernalicis et le ministre Olivier Véran, 
En sortie d'hémicycle, le député du Modem, Eduard Balanant, est désespéré. 
De fortes invectives qui, selon d'autres députés, empêchent de discuter du fond des textes.