RMC

Le manque de main d'œuvre pourrait se prolonger dans le temps

63 % des dirigeants d’entreprise français redoutent un manque de main d’œuvre dans les années à venir. C’est ce que montre une étude publiée par Indeed et Glassdor, premiers moteurs de recherche d’emploi au monde. Et ils sont même 35 % à considérer que c’est le principal défi que vont devoir relever les entreprises dans les années à venir. Ce sont des proportions jamais vues. Une inquiétude fondée sur les tendances démographiques: par rapport aux autres pays du G7, la France est celui qui compte le moins de 25-54 ans dans ses rangs (moins de 36 % contre 37 % en Allemagne 39 % aux Etats-Unis, 42 % en Chine), et ce au moins jusqu’en 2036.