RMC

Huit ans de prison pour l'agresseur de Sarah, violée à 11 ans

Cinq ans après les faits, l’affaire de Pontoise a finalement été jugée vendredi. Sarah a été reconnue victime de viol par la cour criminelle de Pontoise. Son agresseur a été condamné à 8 ans de prison avec mandat de dépôt. Sarah avait 11 ans, le 24 avril 2017, quand l’accusé, un homme de 28 ans, lui a imposé des relations sexuelles. Comme elle n’avait pas crié ni résisté, le parquet de Pontoise avait, à l’origine, retenu le délit d’atteinte sexuelle pour sanctionner une relation entre un adulte et un mineur consentant.

Sur le même sujet