RMC

Plan pauvreté : Laurence Champier veut voir "des aides concrètes, pérennes et durables" inclues dans le pacte gouvernemental

Alors que le gouvernement doit présenter son plan pauvreté lundi, Laurence Champier dit que les Banques alimentaires ont évalué leur besoin équivalant à "50 millions d'euros, si nous devions acheter et nous fournir en produits laitiers, viande ou en fruits et légumes"

Sur le même sujet