RMC

1 Française sur 2 favorable au délit du non-partage des tâches ménagères !

1 Française sur 2 favorable au délit du non-partage des tâches ménagères !

Marie-Anne Soubré : "Normalement le délit est quelque chose de grave ! Il faut être sérieux !"