RMC

Attaque au couteau à la préfecture de police de Paris : "C’est un drame. Donc personne n’a le droit d’utiliser ce drame !"

Coup de folie ou acte idéologique ? Les motivations de l’agresseur qui a tué quatre policiers ce jeudi dans l’enceinte de la préfecture de police restent floues. Pour notre GG Mourad Boudjellal, il s’agit d’un homme malade et reste persuadé que certains attendent la confirmation de sa conversion à l’Islam pour récupérer et transformer l’information.

Sur le même sujet