RMC

Attaque de Bayonne : "Pour une fois, Emmanuel Macron doit parler pour rassembler !"

Lundi 28 octobre un octogénaire a ouvert le feu sur la mosquée de Bayonne. Résultat : deux personnes ont été blessées et sont dans un état grave. L’assaillant a été candidat aux élections départementales en 2015 sous l’étiquette du Front national. Pour notre GG Maxime Lledo, il ne faut pas faire d’amalgames entre l’attaquant de la mosquée et les membres du Rassemblement national. L’étudiant demande d’ailleurs à Emmanuel Macron de s’exprimer au plus vite pour rassembler les Français.

Sur le même sujet