RMC

Auto arrêt-maladie : "Qui paye punaise ?! Comment un gouvernement peut oser sortir un truc pareil ?" Barbara Lefebvre

A compter du 10 janvier, les salariés pourront s'auto-prescrire un arrêt de travail. Une aberration pour l'enseignante des GG qui estime que cela laisse la porte ouverte aux faux malades qui profiteront du système pour prendre des congés payés.