RMC

“C’est un exercice grandeur nature qui va se passer dans les prochaines semaines”, estime l’infectiologue Benjamin Davido

Il espère que les erreurs de la première vague sont acquises et que les outils tels que les masques ou les tests seront assez nombreux en prévision d'une seconde vague de coronavirus.