RMC

Ça chauffe sur le plateau des GG entre David Dickens et un député LREM : "Vous ne pouvez pas me dire que la solution face à la violence, c’est de discuter !"

Depuis le 23 juillet et la ratification du CETA à l’Assemblée nationale, au moins neuf permanences de députés LREM ont été saccagées par des citoyens en colère. Afin de dénoncer l’augmentation des violences à l’encontre des politiques, vingt députés En marche de Bretagne ont signé une tribune, publiée mardi sur Franceinfo. Gaël Le Bohec, député d’Ille-et-Vilaine est l’un de ces signataires. Il témoigne aux GG des violences dont il a été témoin depuis le début de son mandat et explique que pour faire face à ces agressions, seule la discussion semble être la solution. Selon notre GG David Dickens, discuter ne suffira pas. Le directeur marketing compare d’ailleurs les personnes attaquant les élus et leurs bureaux à des terroristes.