RMC

Critiquer une excellente nouvelle qui vient de la SNCF, je le prends comme une preuve d’amour

Alors que la SNCF a annoncé le remboursement des retards à partir de 30 minutes, Loïc Leuliette, directeur de la communication, était l’invité des Grandes Gueules mardi.

Bonne nouvelle pour les usagers de la SNCF. La compagnie ferroviaire a annoncé qu’elle s'engagera à partir du 1er décembre à dédommager les voyageurs dès 30 minutes de retard. Et peu importe la cause de ce retard. Invité de RMC, Loïc Leuliette, directeur de la communication de la SNCF, a répondu aux Grandes Gueules mardi. "J’ai entendu dire que ce changement nous était dicté par Bruxelles et la commission européenne. Mais pas du tout! On va largement au-delà. La règlement européen, c’est le début des compensations et des remboursements au bout d’une heure de retard. Et nous on attaque au bout de 30 minutes. Ce débat un peu vif, je le prends comme une preuve d’amour parce que je l’entends très rarement chez nos concurrents directs, qui sont l’aérien et la voiture. Vous connaissez beaucoup de compagnies d’autoroutes qui remboursent parce que vous avez mis plus de temps à faire le Paris-Marseille que celui qui est théoriquement prévu? Notre engagement aujourd’hui c’est quand même la qualité, c’est neuf trains sur dix qui arrivent à l’heure".

Les GG (avec AM)