RMC

Formulaire sur la radicalisation à l'université de Cergy: "Les profs ne sont pas là pour espionner leurs étudiants"

L'université de Cergy-Pontoise a reconnu lundi une maladresse après la diffusion d'un message à ses personnels visant à détecter des "signaux faibles de radicalisation".

Sur le même sujet