RMC

"J'en suis arrivée à me dire que Nicolas Sarkozy aimait plus les Français qu’Emmanuel Macron"

Les Français éprouveraient-ils une certaine nostalgie ? Selon un sondage Odoxa, 30% disent aujourd'hui « éprouver de la sympathie pour » l'ancien président ou le « soutenir ». Pour Marie-Anne Soubré, ce revirement n’a rien de surprenant.