RMC

"Je ne suis pas choquée. Dans l'équipe de France de rugby, on a besoin d'avoir des joueurs français"

Samedi soir, lors de la finale du Top 14, le pilier sud-africain du Stade Toulousain, Maks Van Dyk, demandait à Emmanuel Macron sa naturalisation française. « Banco ! On lance la procédure. On est très heureux de vous avoir ! » avait répondu le Président. Pour Maître Maire-Anne Soubré, cette naturalisation tombe sous le sens.