RMC

"Je veux que les insectes reviennent et qu’ils nous emmerdent ! Je suis pour qu’ils nous piquent !": un député propose de protéger les bruits ruraux, Etienne Liebig, lui, veut une loi pour ramener les bruits dans la nature !

 Chants du coq, cigales, cloches... La campagne et ses bruits font de plus en plus parler ces derniers temps. Souvenez-nous, il y a quelques semaines, un maire avait installé une pancarte à l’entrée de son village, pour prévenir les futurs touristes que la vie à la campagne n’était pas de tout repos. Cette fois-ci c’est un élu LR de la Lozère, Pierre Morel-À-L'Huissier, qui propose d’instaurer une loi pour protéger les bruits, les odeurs et les traditions de la campagne. 


Pour l’éducateur Etienne Liebig, le problème se situe ailleurs. Notre GG regrette le temps de son enfance où papillons et coléoptères volaient dans son jardin. Aujourd’hui, le Francilien remarque que les oiseaux et les insectes disparaissent peu à peu de la nature. Il propose ainsi d’instaurer une loi pour ramener les bruits de la nature au lieu de les protéger !